mercredi 4 juin 2008

R.I.P Camu Tao


Le 5 mai 2008 s’est éteint le rappeur/producteur Camu Tao connu entre autre pour ses maxis légendaires au sein du crew MHZ. Emporté par un cancer, il aura marqué le rap new yorkais (il vient de l’Ohio, mais ces disques sont sortis sur des labels de Big Apple) et nous aura gratifié de nombreuses sorties mémorables sur lesquelles il est bon de revenir.
Entre 98 et 2000 Camu accompagné de Copywrite, Rjd2, Tage, Jakki the Motamouth éditeront 3 maxis devenus aujourd’hui incontournables, incluant « world premiere », « rocket science » ou le bien nommé « camu ». Un cd réunissant démos et leurs premiers titres suivra en 2001, intitulé « table scraps », il constituera le dernier manifeste du groupe qui ne se réunira plus au grand complet par la suite. L’ère Fondl’em étant terminé, Camu s’est acoquiné avec El-P pour nous produire le tonitruant « hold the floor » hymne electro-rap de 2001. Def Jux sera alors le nouveau terrain de jeu de notre homme qui participera aux compiles du label, produira entre autres Cage et créera le duo S.A Smash en compagnie de Metro, nous gratifiant de deux albums.
En parallèle il signe également sur Eastern Conference, l’autre label né des cendres de Rawkus, où il nous concocte le projet « Nighthawks » en duo avec Cage. On le croisera par la suite sur différents projets comme « Slow Suicide Stimulus » et même un album de Prefuse 73.
Ces derniers faits d’arme sont sa participation aux grandiloquents « I’ll sleep when you’re dead » et « none shall pass » et des cd-r passés assez inaperçus. Tous les fans attendaient un album solo de Camu Tao qui risque de sortir à titre posthume. Espérons que cette sortie bénéficiera d’une attention particulière et qu’il ne s’agira pas de fonds de tiroir, Camu était extrêmement talentueux et son œuvre ne doit pas être entachée par un album bancal. On fait confiance à ses potes de toujours, Cage et Copywrite pour lui faire honneur.

1 commentaire:

polo92 a dit…

hold the floor est vraiment cool
rip camutao